L’espoir rendu

Abdel Aziz est un ami de longue date de l’ACT. Tout récemment, il a soutenu le Projet – Autonomie pour personnes en situation de handicap que l’ACT mène au sud de la Tunisie. Il est l’un des formateurs. Il a récemment partagé comment de façon réconfortante il a réussi à ressentir à nouveau l’espoir.

En novembre 2019, Mohammed Chabane – président du groupe d’autoreprésentation de Medenine, et formateur pour le Project d’autonomie – est décédé soudainement suite à une courte maladie. Cette perte a été un véritable coup dur pour tous ceux qui l’ont connu.

Après le décès de mon co-formateur Mohammed Chabane, je me suis senti tellement découragé dans mon travail. (…) Puis sont venus la COVID et les restrictions… C’était un temps vraiment dur.

 

Pendant l’été j’ai pu donner une formation dans le cadre du Projet Autonomie de l’ACT, et j’ai pu aussi participer à une réunion du groupe d’autoreprésentation. Ces activités m’ont donné des opportunités de connexion.

 

Mon travail a été vraiment renouvelé. Cela m’a donné une nouvelle motivation.

 

J’apprécie vraiment la façon de travailler de l’ACT – pas comme [d’autres] associations internationales plus grandes qui se contentent de donner de l’argent. Nous avons besoin d’aide dans d’autres domaines qui ne sont pas financiers. La façon dont l’ACT contribue à ces choses est vraiment précieuse.

 

[Suivre la formation] a été la première fois où j’ai retrouvé l’espoir. Nous avons eu des interactions sympas. L’ACT et ses formations ont un effet positif sur les personnes, surtout après un long temps de confinement.

« [Abdel Aziz] est un véritable visionnaire, dit Phil, responsable de projet de l’ACT , et un vrai leader en Tunisie. » C’est un honneur d’avoir été en partenariat avec lui au cours des années.

Nous sommes particulièrement reconnaissants pour tout son travail acharné et son dévouement en tant que formateur pour le projet ; il aide à communiquer et modeler comment les personnes en situation de handicap peuvent vivre des vies accomplies et engagées. Puisse-t-il continuer longtemps !