Beaucoup de personnes ont été victimes d’évènements traumatiques, et restent enfermées dans une mentalité de victime. Parfois elles se sentent coupables de ce qui leur est arrivé, ayant quelque fois besoin de médicaments contre la dépression et l’anxiété. Ces médicaments sont parfois utilisés à mauvais escient, ce qui peut entrainer d’autres problèmes liés à l’addiction.

Le CDIS (Centre de Défense et d’Intégration Sociale), partenaire de l’ACT, joue un rôle indispensable pour aider ses bénéficiaires à traiter les événements qu’ils ont vécu et trouver des solutions à leur problème.

L’objectif de ce projet et de donner plus de dignité, d’espoir et de confiance en soi aux femmes, enfants et autres victimes de traumatismes. Il est aussi de promouvoir une culture d’écoute thérapeutique chez CDIS, parmi leurs partenaires, leurs bénéficiaires et les familles et amis de leurs bénéficiaires.

Durée

2017 – 2019

Lieux

Ce projet cible les mères sans soutien familial, les enfants marginalisés, les enfants non scolarisés, les prisonnières et les victimes de violence dans le Gouvernorat de Gabès, ainsi que les membres du personnel du CDIS à Gabès.

Donateur

EO Metterdad

Budget

12.000 €

Activitiés

  • Fabriquer un bac à sable pour aider les enfants à parler de leurs expériences traumatiques
  • Former deux psychologues à l’utilisation de cet outil
  • Mettre au point un programme de formation à l’utilisation du bac à sable et de formation à l’écoute, l’encadrement, le mentorat, la communication et aux compétences de retour d’information
  • Mettre en place des groups d’écoute thérapeutique
Projets liés